Communication

Soyez à l’écoute de vos collaborateurs et collaboratrices et donnez-leur régulièrement un feed-back. Cela favorise la confiance et améliore donc l’ambiance de travail. Votre équipe pourra ainsi mieux gérer le stress et la pression.

Offres adaptées

Témoignages

Conseils pour votre entreprise

  • Planifiez des entretiens avec les collaborateurs et collaboratrices

    Il est important de consacrer suffisamment de temps aux entretiens individuels avec les collaborateurs et collaboratrices. Ne laissez donc rien au hasard, planifiez les rendez-vous suffisamment à l’avance et respectez-les. C’est vous qui décidez du caractère formel ou informel de ces entretiens. Il est beaucoup plus important de les mener régulièrement et de bien les préparer.
  • Parlez du fonctionnement des affaires

    Définissez des dates fixes dans l’année commerciale pour informer les collaborateurs et collaboratrices du fonctionnement des affaires: quels objectifs avons-nous atteints, où en sommes-nous, comment se déroulent les choses, quels problèmes sont apparus, que faisons-nous pour les résoudre? Cela doit être fait régulièrement et plusieurs fois par an.
  • Rebondissez en cas d’échec

    Une bonne culture de l’erreur permet d’apprendre de ses échecs et de s’améliorer. Les «Fuckup Nights» sont des soirées dans lesquelles trois ou quatre collaborateurs ou collaboratrices parlent d’idées ou de projets qui ont échoué et des leçons qu’ils en ont tirées.
  • Introduisez un système de mentorat

    Un système de mentorat peut faciliter l’introduction de nouveaux collaborateurs et collaboratrices. Les mentors sont les interlocuteurs privilégiés pour les questions générales et les procédures de travail et sont une aide dans la phase initiale qui est souvent cruciale. Les nouveaux collaborateurs et collaboratrices sont ainsi plus satisfaits et productifs plus rapidement.
  • Le changement passe par l’implication des collaborateurs et collaboratrices

    Si des changements sont imminents, examinez qui est concerné et qui doit être impliqué dans le processus de changement. Précisez à vos collaborateurs et collaboratrices la nature de leur participation: s’agit-il d’une information, d’une participation ou d’une prise de décision?

Comment se passe la communication chez vous?

Vers l’autotest